FANDOM


Maternité

La famille avec des enfants est le fondement de la société. Au XXème siècle, l'État intervient de plus en plus pour réguler la vie familiale par le biais de l'enfant. Le but est de contrôler la vie des familles pauvres. La maternité devient l'objet de toutes les attentions et devient une des préoccupations de l'État.

Le 27 novembre 1909, la loi Engerand accorde un congé maternité sans perte d'emploi, mais sans compensation financière.

Le 17 juin, 1913, la Loi Strauss donne une allocation aux femmes en couches, sous réserve que les conditions d'hygiène soient respectées.


En 1930, la loi sur les assurances sociales couvrent les risques de maladie, l'invalidité, la vieillesse, le chômage, les charges de la famille, ainsi que la maternité. Les fournitures pharmaceutiques, les honoraires des sages-femmes (la majorité des femmes accouchent encore à la maison), les frais de séjour à la maternité sont remboursés aux salariées et aux femmes de salariés. Les femmes salariées perçoivent pendant 12 semaines une indemnité pour perte de salaire.